Archives de catégorie : Non classé

Conseil municipal du 18 décembre 2017

Le  conseil municipal du 18 décembre 2017 avait un point fort: le vote du budget primitif 2018, mais d’autres délibérations méritent d’être écoutées.

Ceux qui veulent avoir accès à l’ensemble du conseil peuvent se reporter directement à la vidéo diffusée en direct par la ville.

Si par contre vous n’avez pas le temps d’écouter l’ensemble du conseil, reporetz-vous au moins aux trois interventions suivantes  qui ont été faites au nom du groupe Reims Bleu Marine:

– sur le projet de budget 2018: https://www.youtube.com/watch…

– sur l’organisation d’expositions d’oeuvres du musée des Beaux arts de Reims au Japon, via la société Brain Trust:https://www.youtube.com/watch?v=ZXrOA7MuSp8&t=85s;

-Sur un avenant à la convention avec les Maisons de quartier et une aide spécifique pour l’organisation d’une préparation à l’entrée en maternelle (sic!)…Préparation à l’interculturalité quand pour assimiler il faut enseigner la culture nationale et la faire aimer: https://www.youtube.com/edit…

 

Quand est-ce que la France va se réveiller?

” Je sais que je vais aller en prison mais à ma sortie, je vais faire du terrorisme en France”,  “la France, on la mettra à nos pieds!”: Gentils propos d’un Algérien de 40 ans, tout en distribuant des coups de pied pour essayer d’empêcher les policiers de l’interpeller…(affaire rapportée par l’Union le 30 juillet 2015).

Et au commissariat”vous n’êtes que des poulets et moi, les poulets, je les saigne”.

Le tribunal l’a condamné à  6 mois de prison avec sursis.

Alors, les étrangers qui haïssent la France et les Français et le disent aussi ouvertement, dehors avant qu’ils nous refassent le coup de “la valise ou le cercueil” dit par les Felouz aux Européens d’Algérie. N’oublions pas d’ailleurs, à cette occasion, que sur la terre de l’actuelle Algérie, a prospéré, avant l’invasion arabe et déjà au IVème siècle une civilisation chrétienne  plus évoluées que ne l’était  la Gaule d’alors  (cf. siècle de Saint Augustin).

Et les binationaux qui haïssent ainsi la France et les Français? Si on envisageait la déchéance de la nationalité française?

Et ceux à la seule nationalité française, devenus Français  par la stupide  loi  du droit du sol ou par la politique d’immigration de masse des politiciens au pouvoir depuis 40 ans et qui tiennent de tels propos et ou sont auteurs de crimes et délits à répétition? Pourquoi ne pas envisager une négociation avec le pays d’origine pour une déchéance de nationalité française concomitante avec l’attribution de la nationalité d’origine?

Jean-Claude Philipot

Conseil municipal du 24 novembre: le maire menace la liberté d’expression

Le conseil municipal du 24 novembre est intéressant à plus d’un titre.  Nous nous intéresserons aux cinq  points suivants:

1) Le journal l’Union, comme pour le précédent conseil de Reims Métropole avec l’intervention de Roger Paris, ne fait même pas une allusion aux positions défendues par le Front National. La “grande” presse- même locale- est aux ordres du Système UMPS ou,  au moins, le sert avec servilité. Il faut faire croire aux Français qu’il n’y a que deux voies en France: celle proposée par le PS et celle proposée par  l’UMP  (et leurs alliés respectifs) mais qui ne représentent en fait qu’une même politique, à une minuscule variante près, avec par contre des personnes différentes aux commandes. Dans l’ex URSS, il y avait le quotidien La Prada  ( en russe La Vérité). Dans nos démocraties, sous contrôle de la haute finance internationale et des mondialistes, nous avons  quelque chose d’équivalent, mais  souvent en plus subtil (avec une fausse pluralité au niveau national).

2) Le maire UMP de Reims menace la liberté d’expression des conseillers municipaux. Que l’on écoute bien ses propos, pendant et surtout à l’issue de la deuxième question orale (début des  deux questions orales à  2h 10′ 19″ de l’enregistrement du Conseil). Cette attitude est  contraire au droit d’expression prévu dans l’assemblée municipale par l’art. L.2121-19 du Code Général des Collectivités Territoriales.

Quels sont, en effet, mes propos inacceptables?

Est-ce le fait d’avoir qualifié  de “racaille”  le chef des dealers qui s’attaque physiquement et de façon itérative à une personne qui a près de 40 ans de plus qu’elle et qui est , par ailleurs, depuis quelques mois sous traitement lourd pour grave maladie?

Est-ce le fait d’avoir parlé de Français de souche?

Est-ce le fait d’avoir dit qu’il y a aussi des Français de souche parmi les délinquants, ce qui est une évidence mais qui doit être soulignée afin qu’on ne mette pas sur la seule immigration l’origine des actes délictueux au motif que les prisons sont majoritairement remplies de personnes issues de l’immigration. Oui, il existe aussi des malfrats chez les Français de souche, ou autrement dit, chez ceux qui ont notre nationalité depuis de nombreuses générations. On a trop vite fait de l’oublier.

3) S’il est de bonne pratique de ne pas citer le nom de la victime, notamment dans une affaire de la sorte, de cacher tout ce qui pourrait la faire identifier (jusqu’à la tour où elle habite), comme me le rappelle, au regard de ses compétences professionnelles en matière d’affaires judiciaires l’adjoint sécurité, pourquoi ne pas me l’avoir indiqué avant la séance sous la forme d’un conseil? J’aurais adapté mon texte ( la vidéo de la ville a d’ailleurs masqué les passages en question).

4) Le mécanisme des questions orale, avec envoi 48h avant la séance du conseil ( en l’occurrence, j’avais envoyé mon texte un mois avant), n’est qu’un des modes possibles pour défendre les Rémois. Nous en utiliserons d’autres  (débat en séance si la délibération au programme le permet, amendement, question écrite…).  S’il s’avère cependant que le mode de la question orale  est la seule voie ou celle la plus adaptée ( les ordres du jour sont fixés par la majorité et on ne peut évoquer en conseil, sans question orale,  un thème qui n’y est pas inscrit) et si le maire décidait de ne pas nous permettre poser une question en séance, il est évident que le groupe FN utiliserait les voies de recours.

5) Ne pas parler des propositions du Front National  et essayer de le faire taire sont une des voies employées par le PS et son jumeau UMP pour nous empêcher de dénoncer aux Français la politique mortifère qu’ils mettent en oeuvre depuis plus de 40 ans. Ce petit jeu ne pourra arrêter la vague bleu marine qui arrive.

Jean-Claude Philipot

Porte-parole du groupe FN au conseil municipal

Islam, l’éternelle question

Intéressant article sur le blog de Bruno Gollnisch

30 septembre 2014

“« Assassinat d’Hervé Gourdel : Estimez-vous suffisante la condamnation des musulmans de France ? » Cette question posée sur le site du Figaro le 25 septembre au matin, s’inscrivant dans le cadre des sondages réalisés chaque jour auprès de ses lecteurs par le site du quotidien, a fait polémique et a été très rapidement retirée. Elle a été jugée particulièrement grossière dans la période que nous traversons. Par ses errements et ses fautes lourdes, » la classe politique est responsable des amalgames dont sont responsables nos compatriotes musulmans » notait Marine Le Pen sur i télé vendredi. Nous pouvons comprendre la réaction de nombreux musulmans qui se disent lassés d’être obligés de se justifier de leur « humanité » en protestant contre la barbarie des fous d’Allah, avec lesquels ils ne se reconnaissent pas d’affinités, ni de près, ni de loin. Musulmans français qui peuvent donc juger très ambiguë la campagne des « muslims » anglophones baptisée not in my name lancée depuis l’Angleterre…Pour autant, l’actualité politique nationale et internationale particulièrement anxiogène, la montée bien réelle d’un communautarisme souvent agressif, la transformation aussi de la physionomie de nombreux quartiers sous le poids de l’immigration massive de populations musulmanes, rendent aussi compréhensibles, si ce n’est légitime, les craintes de nos compatriotes”.
(suite de l’article)

TOUS A PARIS LE 5 OCTOBRE POUR MANIFESTER

Twitt
Jean-Claude Philipot ‏@JcPhilipot
#5octobre: #lamanifpourtous.Paris contre le “mariage” homo, la PMA pour les homosexuels, la GPA et la marchandisation du corps. j’y serai.

Une nécessaire mobilisation contre ceux qui veulent inverser l’ordre naturel dans un but sociétal y compris dans son sens politique (gommer toute différence, tout repère d’identité).

Débats télévisés et sur France Bleu pour les municipales de mars 2014

Premier débat télévisé entre  Adeline Hazan (PS), Arnaud Robinet (UMP) et Jean-Claude Philipot ( candidat pour Reims Métropole sur la liste de Roger Paris FN).

Débat sur France Bleu Champagne Ardenne entre avec Adeline Hazan (PS), Arnaud Robinet (UMP) et Jean-Claude Philipot ( candidat pour Reims Métropole sur la liste de Roger Paris FN).

Deuxième débat télévisé entre avec Adeline Hazan (PS), Arnaud Robinet (UMP) et Jean-Claude Philipot ( candidat pour Reims Métropole sur la liste de Roger Paris FN).

 

OUI L’UMPS EXISTE

Conseil municipal du 16 juin 2014: oui, l’UMPS existe.

Certains pourraient croire que l’acronyme UMPS ne repose sur rien. Pourtant depuis 40 ans , en matière d’immigration,  de politique monétaire, de politique étrangère, de défense, de sécurité, de justice, de fiscalité, d’éducation, d’affaire familiale, de santé, de culture (… )  le  RPR-UMP et le PS se succèdent à la tête de l’État et mettent en oeuvre la même politique, la “droite” prétendant parfois, sur une petite partie de items précités, avoir une politique plus traditionnelle que la gauche, mais renonçant par lâcheté toute remise en cause de ce qu’à fait son prédécesseur une fois au pouvoir.

Certains pourraient croire que le concept est justifié au niveau de l’État, mais pas à celui d’une commune. Eh bien non. Malgré la bonne volonté affichée de réduire la dette de Reims, malgré  la mise en oeuvre effective de la partie du programme UMP pour Reims relative à la diminution de la Taxe Locales sur les Enseignes et Publicités Extérieures (TLPE), sur la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères (TOEM), malgré les bonnes intentions, les subventions se poursuivent au même rythme que sous le règne d’Adeline Hazan mais aussi ces garanties d’emprunt qui sont plus que dangereuses et qui ne seraient pas acceptées pour un particulier par un banquier. Jugez-en par vous-même:
Le compte administratif 2013 a été présenté hier en conseil municipal:
Le document synthétique mis à disposition des élus donne:

– en fonctionnement: 268 200 000 € de “recettes réelles”;

– en investissement:     78 342 176 € de “recette réelles”  ( y compris 48 803 962 d’emprunts);

(soit 346 M€ en additionnant recettes de fonctionnement et recettes d’investissement).

– plus de 317 500 000 € d’en cours de dettes ( 1719,71€/ habitant, contre 1081 € de moyenne de la strate des villes de plus de 100 000 h (hors Paris).

Et on poursuit l’attribution de nombreuses subventions sans présentation des comptes des associations bénéficiaires, sans discriminer entre celles qui peuvent aussi organiser des activités générant des recettes, de celles, purement sociales qui ne le peuvent pas. Et on poursuit par ailleurs la dangereuse politique de garanties d’emprunt avec 7 032 109 € au profit de la SA HLM l’Effort Rémois et 547 000€ au profit de la SA HLM Le Foyer Rémois, comme si Reims n’avait un taux de logement social parmi les plus importants de France ( près de 43%), avec cette course à l’arrivée de non autochtones, pour ne pas dire de non citoyens.

Le groupe FN n’a pas voté contre: il est pour le soutien  des Français les plus touchés par  la crise et un vote contre n’aurait eu aucun effet sur le sens de la délibération. 

Il s’est abstenu en l’absence de renseignements plus complets, notamment sur le montant des garanties déjà accordées.
Celles-ci ont été communiquées en séance: près de 945 000 000 € dont près de 333 000 000 € pour une des structures bénéficiaires…Mais le maire c’est engagé à ne pas dépasser 1000 000 000 € ( le milliard d’euros, rien que cela…Soyons rassurés).Quel banquier prêterait à une famille déjà endettée de plus de 30 ou 33% de ses revenus ( hors gros salaires où le pourcentage sera déplafonné au regard des marges  dégagé par la famille après avoir fait face à ses besoins vitaux…)? On est  ici à près de 92% d’endettement.Quel banquier accepterait comme garant d’un emprunt un particulier qui serait garant pour quelqu’un déjà garant pour près de 2,7 fois ses ressources sur un an?Quel banquier  aurait accepté qu’une famille soit à elle seule garante pour autant que ce qu’elle gagne?Quel banquier d’ailleurs aurait accepté que la somme de ses garanties d’emprunt atteigne ce plafond?AUCUN évidemment, mais les banques, auxquelles la loi du 3 janvier 1973, voulue par Valérie Giscard d’Estain et la grande finance internationale, a attribué le monopole de l’attribution de crédits pour l’État en lieu et place de la Banque de France, savent très bien qu’elles seront toujours payées: il suffira pour la personne publique d’augmenter les impôts. Il suffira éventuellement pour l’État d’intervenir en faisant supporter le poids de la dette par toute la nation…

OUI il y a bien une UMPS, même ai niveau des communes. Si l’on veut sortir de la crise, il faudra bien un réel changement. Il faudra une gestion par le Front National qui n’hésitera pas à déconstruire ce qui est à l’origine de la ruine de la France  et prépare sa disparition. Il faudra bien un jour une gestion Front National pour défendre les Français.

Jean-Claude Philipot
Porte-parole du groupe Front National